Tag Archives: DGAC

FCL055 : Quelles exigences linguistiques pour les pilotes d’ULM ?

By | 21 février 2021

La France fait partie des pays où l’activité ULM est la plus répandue. L’accessibilité des formations ainsi que les performances impressionnantes des machines les plus récentes ont fait que bien des pilotes de loisirs vont directement vers une formation d’ULM plutôt que d’emprunter le chemin plus “classique” des aéroclubs. Tout comme dans les aéroclubs, ces… Read More »

Flying in France : “FR only” and issues surrounding the use of French for radio communications

By | 27 janvier 2021

France is one of a handful of countries worldwide where radio communications can take place either in the local language (French) or in English. The circumstances in which one or both languages can (or indeed cannot) be used have long been a source of debate on various internet forums. In this article, I will try… Read More »

Pilote écho-radar : Un métier formateur

By | 3 juin 2020

Nombreux sont les pilotes aujourd’hui en compagnie qui sont passés par la case “pilote écho-radar” durant leur parcours. James fait un point sur son expérience de cette activité.  Qu’est ce qu’un pilote “écho radar”?  Un pilote de simulateur (“pseudo-pilot” ou “blippy” en anglais) participe à la formation des contrôleurs aériens en manipulant des “avions” imaginaires… Read More »

DGAC : Reconnaissance du niveau 6 en anglais obtenu auprès d’un organisme EASA

By | 2 juin 2020

Cela fait maintenant 9 mois qu’il est possible de faire apposer un niveau 6 obtenu auprès d’un organisme européen sur sa licence française. Cependant, des rumeurs courent encore comme quoi cette possibilité serait une invention de ces organismes pour “appâter” les clients. Revenons donc sur cette question afin d’éclaircir les choses une bonne fois pour… Read More »

Procédure pour faire valider un niveau d’anglais EASA à la DGAC

By | 1 juin 2020

Lorsque vous passez votre FCL.055 auprès d’un organisme autre que la DGAC (voir test nouvelle génération), il y a un tout petit peu plus de paperasse à faire pour valider le niveau d’anglais. Cette différence vient du fait que lorsque vous passez dans un centre DGAC, les bureaux de licences peuvent consulter directement votre compte… Read More »