Procédure pour faire valider un niveau d’anglais EASA à la DGAC

By | 1 juin 2020
valider le niveau d'anglais

Lorsque vous passez votre FCL.055 auprès d’un organisme autre que la DGAC (voir test nouvelle génération), il y a un tout petit peu plus de paperasse à faire pour valider le niveau d’anglais.

Cette différence vient du fait que lorsque vous passez dans un centre DGAC, les bureaux de licences peuvent consulter directement votre compte d’examens OCEANE, qui est mis à jour par les examinateurs qui vous ont testé.

Les autres organismes n’ont pas cette possibilité, du coup il faut tout faire manuellement.

Vous aurez besoin des choses suivantes pour valider le niveau d’anglais :

  • Certificat de réussite à l’examen FCL055
  • Certificat d’agrément de l’organisme d’évaluation (LPO) qui vous a fait passer l’examen
  • Formulaire de demande de reconnaissance numéro 28 (exemplaire à faire remplir par l’organisme)
  • Formulaire de demande de reconnaissance numéro 29 (exemplaire à remplir par le pilote). 

Note : Le formulaire 28 mentionne aussi le “LPE”, qui est en général sans intérêt pour les pilotes français. Un LPE est un examinateur indépendant qui effectue des examens pour son propre compte. Il est assez rare d’en trouver en France. Neuf fois sur dix, vous allez avoir affaire à un organisme d’évaluation (LPO). 

Il faut ensuite tout envoyer par mail au bureau des licences dont vous dépendez. Celui-ci vous imprimera une nouvelle licence et vous l’enverra par la Poste. Si vous souhaitez obtenir rapidement votre nouvelle licence, certains bureaux vous l’imprimeront sur place. Consultez le site de la DGAC pour voir quels bureaux sont en mesure de vous recevoir. 

A télécharger :