FCL.055 et CPF : Comment ça marche ?

By | 13 février 2022

Pour rappel, le CPF (Compte Personnel de Formation) permet aux salariés en France de bénéficier du financement d’une formation certifiante. Contrairement à son prédécesseur, le Droit Individuel à la Formation (DIF), vous n’avez pas besoin d’obtenir l’accord de votre employeur pour mobiliser ce financement.

Passage du FCL.055 via le CPF

Comment bénéficier du CPF ?

Chaque salarié dispose d’un compte formation avec un solde disponible. Pour consulter votre solde, il suffit de se rendre sur le site Mon Compte Formation, muni de votre numéro de sécurité sociale.

Vous pouvez alors rechercher dans le catalogue des formations disponibles.

Afin d’être prise en charge dans le cadre du CPF, une formation doit répondre à quelques critères :

  1. Il doit s’agir d’une formation certifiante, c’est-à-dire qu’on ne peut pas juste « prendre des cours d’anglais » avec son CPF », on doit préparer et passer un des examens officiels (e.g. TOEIC, TOEFL) pour pouvoir valider la prise en charge.
  2. La certification visée par la formation et l’organisme certificateur doivent être répertoriés sur le site France Compétences. On attribue un code spécifique à chaque certification, avec le ou les organismes certificateurs agréés.
  3. L’organisme de formation doit avoir obtenu le label « Qualiopi« .

Financer le passage du FCL.055 via le CPF : Possible ?

Dans le catalogue CPF, de nombreux organismes de formation proposent des formations visant l’obtention du FCL.055.

Ce qui est intéressant, c’est que France Compétences a attribué deux codes à la certification FCL.055 : un code pour le FCL.055 VFR (RS5582), et un code pour le FCL.055 IFR (RS5583).

Pour ces deux produits le seul organisme certificateur listé est « Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire », ce qui laisse croire que seul le passage du FCL.055 DGAC ouvre droit au financement CPF.

Or, la majorité des organismes préparant au FCL.055 envoient leurs élèves passer un examen nouvelle génération, agréé par une autorité hors de France.

Il faut donc en déduire que dans le cas précis du FCL.055, le passage de n’importe quel examen homologué selon les textes EASA peut ouvrir droit au financement CPF (n’hésitez pas à me corriger, chers lecteurs, si vous avez des informations contraires).

Passage FCL.055 et CPF : Les conseils Lingaero

Cernez exactement ce dont vous avez besoin

Il ne faut pas confondre « préparation d’examens » et « formation d’anglais ».

Beaucoup des produits spécifiques « FCL.055 » proposés via le CPF visent une familiarisation avec un examen donné plutôt que des cours de langue en soi.

Si votre niveau d’anglais de base est insuffisant, la valeur pédagogique de ce genre de formation sera forcément moindre.

Dans bien des cas, le budget peut être mieux mobilisé en prenant des cours d’anglais de base avec une école de langues « classique » (voir même un stage d’immersion !) à un tarif moins onéreux, ce qui permet d’acquérir des bases solides avant d’aborder le côté purement aéronautique. 

N’oubliez pas les autres qualifications aéronautiques

Le CPF peut aussi servir à financer les qualifications de type, les qualifications d’instructeur…

Faites comparer des devis

Quand on a un budget donné, il est très tentant d’aller vers une école en disant « J’ai tant d’euros sur mon compte, qu’est-ce que vous pouvez me proposer ? »

Or, la façon de procéder ainsi que le tarif horaire peut varier selon les écoles : certaines vont vous proposer des cours collectifs de type « générique », alors que d’autres vont proposer une formation individuelle, conçue selon vos besoins.

Faites-vous évaluer !

Avant de vous engager dans quelque formation que ce soit, faites-vous évaluer par quelqu’un qui connait les exigences du FCL.055 (niveau 4, 5, ou 6).

N’hésitez pas à contacter James pour une consultation / évaluation gratuite, réaliste, et sans engagement.

Laisser un commentaire